Les liens entre lutte pour l’environnement et défense de la santé publique sont de plus en plus marqués. En effet, de nombreux scandales sanitaires sont liés à l’émission de polluants dans l’air, dans l’eau ou dans les sols. C’est le cas par exemple des composants perforés PFAs, ces polluants éternels qui imprègnent notamment la région Lyonnaise. Si la législation française propose de nombreux dispositifs de protection de l’environnement, ces derniers sont bien souvent trop légers et ne mettent que trop rarement en danger les pollueurs. Encore aujourd’hui les avancées legislatives semblent toujours bien maigres face aux enjeux écologiques et sociaux.
  • 16 février 2024
Depuis le début de la mobilisation des agriculteur.rices, les syndicats agricoles sont mis au premier plan. Fédération nationale des syndicats des exploitations agricoles (FNSEA), Jeunes Agriculteurs (JA), Confédération Paysanne, Coordination rurale : les drapeaux fleurissent au sein des blocages routiers et autoroutiers, les déclarations et prises de position s’enchaînent, mais ne se ressemblent pas. La colère est réelle, car la politique européenne et les traités de libre-échange ne laissent que des marges de manœuvre bien maigres. C’est dans ce contexte que l’opinion publique redécouvre les syndicats agricoles : leur rôle, leur importance et leur influence.
  • 9 février 2024
Le « réarmement démographique » qu’Emmanuel Macron a appelé de ses vœux lors d’une conférence de presse le 16 janvier a marqué les esprits au fer rouge. L’infertilité est un réel problème de santé publique et touche en France environ 1 couple sur 4. Il n’est pas question ici de nier ou minimiser ce problème. Non pas parce que repeupler la France devrait être dans toutes les têtes, et les ventres des femmes au service de la Nation, mais bien parce que certains couples souhaitant avoir un enfant ne peuvent pas s’accomplir dans la parentalité comme iels le souhaiteraient.
  • 2 février 2024
Les projections et imaginaires de sociétés écologiques sont de plus en plus présents, et de surcroît nécessaires, pour proposer des alternatives à nos modèles actuels politiques, économiques, de valeur, etc. Mais il est certain que les premières sociétés en transition ne feront pas disparaître le travail : l’économie sera probablement moins intensive en capital et en main d’œuvre, mais le travail sera toujours présent. Et c’est d’ailleurs un des arguments de certaines organisations ou think-tank écologistes, qui accordent une place centrale au travail dans une transition écologique sociétale.
  • 24 janvier 2024
[Revue de presse] Thomas Brail est un arboriste-grimpeur et « défenseur des arbres » qui milite pour l’arrêt du projet d’autoroute A69 entre Toulouse et Castres. Le 26 septembre 2023, il est à son 26ème jour de grève de la faim et il est reçu sur le plateau de France Inter. L’émission est animée par Marie Misset, afin de répondre à une question qui fâche : les grèves de la faim servent-elles à quelque chose ?
  • 19 janvier 2024
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les forces de défense sont bien renseignées sur les questions d’écologie et de changement climatique. Elles prennent en compte à la fois leur impact sur le climat et les conséquences de son changement sur leurs activités. L’objectif pour l’armée n’est cependant pas d’enrayer la menace écologique, mais bien de faire avec. Elle tente de se préparer dès aujourd’hui à la guerre de demain, dans des milieux changeants et une multiplication des catastrophes naturelles. Surtout, les armées tentent de faire accepter les guerres à la population, en les rendant plus vertes et plus humaines qu’elles ne sont. Pourtant, la guerre la plus écologique est celle qu’on ne fait pas.
  • 10 janvier 2024
Les écologistes accordent une place importante, voire centrale, à l’utilisation animale dans leurs modèles de transition. Tandis que les antispécistes veulent l’abolir. Si leurs dissensus sont souvent pointés, le mouvement écologiste a de quoi s’inspirer de l’approche radicale antispéciste. Cela lui permettrait notamment de sortir du triangle carbone-ressources-humain.es, et ainsi gagner en robustesse.
  • 4 janvier 2024
On voit éclore dans la sphère politique et médiatique un discours sur la multiplication des « conflits climatiques ». Cette notion est pourtant rejetée par une bonne partie – bien que pas l’entièreté – des spécialistes. Ce récit sert en réalité un projet politique des pays occidentaux. Il a des conséquences directes. Un mouvement de « sécurisation » du climat, un effacement des causes du changement climatique au profit de ses conséquences supposées. Il devient également une nouvelle manière pour les pays occidentaux de contrôler les pays anciennement colonisés.
  • 20 décembre 2023
En réponse à l’écologie et aux actions radicales, l’État diffuse un récit associant engagement à terrorisme, convictions à aliénation et lutte à violence.  Cela lui permet notamment de contourner la justice, l’État de droit et d’accentuer ses pratiques de surveillance et de contrôle.  En réhabilitant le terme “écoterrorisme”, l’État dépasse donc la dérive sémantique et met en péril la protection du vivant, des communs et l’opposition politique.
  • 13 décembre 2023
[Revue de presse] Il y a quelques mois, Cyril Dion était invité sur le plateau de Yann Barthès et il a déclaré : « Emmanuel Macron ne comprend pas ce qu'il se passe. Il ne saisit pas l’écologie, la gravité de ce qui se produit sur la planète. »
  • 6 décembre 2023
Rejeter la faute sur le système ne nous sauvera pas. Depuis des années, les scientifiques sont formel.les : il faut agir. Pourtant, rien ne change. Il convient alors d’interroger les freins à l’engagement en faveur du climat. Ils sont nombreux, et ne seront pas évoqués ici les mécanismes classiques comme la méconnaissance ou le déni. L’urgence climatique et les actions qui pourraient être prises pour l’enrayer sont souvent mises à distance. L’un des phénomènes les plus répandus est la désincarnation. L’individu rejette la faute sur le système en refusant de reconnaître qu’il en fait partie, et qu’il participe donc à la situation à sa manière.
  • 29 novembre 2023
Des tweets et des tags qui font parler. Les formules de généralisation comme : "tous les flics sont des b*t*rds (ACAB)", "tous les hommes" ou "tous les riches" prennent de l’ampleur et sont la source de débats animés. Pour certain.es ces formulations sont un réel outil de communication et d'empowerment, permettant de mettre en avant les injustices. Pour d'autres elles ulcèrent notamment ceux.celles qui sont ciblé.es.
  • 22 novembre 2023
Avec le lancement du loto de la biodiversité, le gouvernement décharge une nouvelle fois son devoir écologique sur les citoyen.nes. Malgré un léger renflouement des caisses de l’Office Français de la Biodiversité (OFB), c’est bien l’État et l’industrie du jeu qui seront les grands gagnants de ce dispositif. Et ce malgré des alertes sur le danger de cette promotion des jeux de hasard. Décryptage d’un greenwashing d’État.
  • 15 novembre 2023
Compte tenu de l'urgence planétaire, l'approche écologique politique et radicale apparaît comme une évidence. Cependant, cette radicalité peut difficilement cohabiter avec le consensus. Ce qui peut rendre l'opinion publique hostile et créer des dissensions au sein de la lutte. La lutte pour le climat se doit donc d'être et de rester un espace évolutif, où l'erreur est un droit mais l'intelligence un devoir.
  • 8 novembre 2023
Lors du rassemblement contre l’A69, les forces de l’ordre sont violemment intervenues pour déloger la ZAD nouvellement installée. En parallèle avait lieu une conférence donnée par les scientifiques de l’Atécopol, exprimant leur désaccord avec la construction de cette nouvelle autoroute. Les prises de parole des scientifiques ont été interrompues par les gaz lacrymogènes portés par le vent jusqu’au camp. Cet évènement symbolise bien l’indifférence des décideur.euses politiques face au discours scientifique.
  • 1 novembre 2023
Laurent Wauquiez, membre des Républicains et président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes (AURA), aime se présenter en rupture avec la droite actuelle. Pour cela, il abuse de son appartenance et de son attachement au milieu rural pour tenter de remettre au pouvoir une droite prétendument populaire et écologiste. Derrière ses prises de position contrefaites se cache en fait une vision d’avenir peu souhaitable et tristement classique.
  • 25 octobre 2023
La justice comme point de bascule. L'actualité le montre, le système juridique est de plus en plus sollicité par le mouvement climat, avec des résultats variés mais aussi beaucoup de questionnements. S'il y a une certitude : c'est que ce système est puissant mais non disposé - en l'état - à accueillir les contentieux climatiques. Ainsi, si on ne veut pas qu'il tombe aux mains d'entités aux projets destructeurs, il est nécessaire de s'en emparer pour le faire évoluer, voire l'utiliser contre eux.
  • 18 octobre 2023
L’espace naturel est souvent considéré par les écologistes comme une ressource à utiliser avec parcimonie. Pour préserver la nature, il faudrait donc en limiter l’accès. Il existe en réalité deux écoles dans la protection de la nature. La conservation équivaut à une mise sous cloche de la nature, à laquelle on ne doit plus permettre un accès libre, et la préservation qui cherche plutôt un moyen de marier activités humaines respectueuses et environnement.
  • 11 octobre 2023
Un problème systémique qui se cache derrière des actions individuelles. La transition est désormais présente dans les réflexions de tous les acteur.rices de la société, dont les visions se confrontent parfois. La responsabilisation de l'individu et l'écologie "du colibri", prônée par P. Rabhi, sont présentes dans certaines de ces visions. Mais cette approche peut tronquer l'aspect systémique de la problématique de transition et peut être utilisée par certain.es acteur.rices pour se détourner de leur faculté d'action.
  • 4 octobre 2023
Le cursus ingénieur est souvent érigé comme modèle de réussite, mais il cache une réalité qui est loin d’être réjouissante. Entre son accès très inégal, ses liens étroits avec l’industrie et des positions timides sur la question écologique, ce cursus fait les affaires du système économique en place. Les actions de transition isolées se multiplient, mais se heurtent à l’inertie et la rigidité d’un parcours d’études supérieures que la classe dominante veut préserver.
  • 27 septembre 2023
Un courant de pensée ambivalent Le mot écoféminisme a longtemps été délaissé, car trop large. Il donne aujourd'hui lieu à des batailles idéologiques. Les écoféministes cherchent à abolir toute orme d'oppression, des femmes mais aussi des personnes racisées ou encore de la Terre. En cela, l'écoféminisme est révolutionnaire. Mais le lien, parfois vécu comme sacré, entre femme et nature peut s'avérer réducteur. Voire même excluant s'il est mal utilisé.
  • 21 septembre 2023
La transition écologique sera sociale, ou ne sera pas. 1% des plus riches ont capté 63% de toutes les richesses produites depuis 2020, selon le dernier rapport d'Oxfam. C'est dans ce contexte d'inégalités que la transition écologique doit s'amorcer. Une transition qui nécessite de nombreux investissements financiers. Si des solutions émergent, elles amplifient parfois les inégalités sociales freinant les politiques environnementales.
  • 13 septembre 2023
C'est le résultat de l'action du collectif " The Tyre Extinguishers " la nuit du 28 novembre qui a frappé dans 8 pays différents. Une nouvelle action qui fait débat, alors que les SUV n'ont jamais connu un tel succès sur le marché.Dans un contexte où les scientifiques implorent les états de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre, les SUV représentent une menace majeure pour le climat.
  • 6 septembre 2023
Le mouvement écologiste est un mouvement divisé, au sein duquel il est difficile de différencier les allié.es des opposant.es. Dans leur ouvrage "Mémo sur la nouvelle classe écologique", Bruno Latour et Nikolaj Schultz présentent le concept de "classe écologique", pour une écologie fédératrice s'inspirant de l'histoire sociale. Nous vous proposons une courte présentation de ce concept, et un avis sur sa portée.
  • 23 août 2023
C’est extrêmement facile. N’importe qui peut le faire » Témoigne le militant écologiste Nago dans un article Street Press, après avoir saccagé un terrain de golf. Une poignée de personnes est donc capable assez facilement, de mettre à mal l'image et même les finances de ce secteur. Les golfs ont tout pour être une cible privilégiée pour celles et ceux qui voudraient défendre un bien commun essentiel, l'eau.
  • 18 août 2023
"Si je ne peux pas danser à la révolution, je n'irai pas à la révolution". Emma Goldman, célèbre militante anarchiste, voyait dans la fête et la joie militante des prérequis pour la lutte. On a vu danser MC pour le climat et les Rosies pour les retraites. La lutte écologiste se veut de plus en plus festive. Ca n'a pourtant pas toujours été une évidence. La lutte joyeuse permet de développer de nouvelles formes d'actions et de prendre soin de soi pour un militantisme plus durable.
  • 9 août 2023
La fiction et le récit sont résolument politiques. Une bataille d’imaginaires et de récits fait rage, opposant des discours réactionnaires à des discours progressistes. Depuis peu, la pression de la classe dominante sur les récits écologistes s'est intensifiée, pour enrayer leur propagation. Si la fiction a saisi les crédos d'un "monde en lutte" ou d'un "monde meilleur" depuis longtemps, elle apparaît aujourd'hui comme un espace fertile et utile d'idées et de méthodes pour la lutte.
  • 2 août 2023
Récemment, des militant.es ont subi des perquisitions ainsi que des garde-à-vue de 96h, dont iels sont ressorti.es sans même un procès. La disproportion de la répression devient de plus en plus évidente, et la caricature de « l’éco-terrorisme » a laissé place à une répression bien réelle. Elle touche depuis peu les milieux écologistes, alors que les mouvements sociaux et les banlieues la subissent depuis très longtemps. Les militant.es écologistes ne parviennent pas toujours à une répression qui évolue très vite et s’intensifie.
  • 12 juillet 2023
Nous couvrons les mobilisations des Soulèvements de la Terre depuis plus d'un an. Nous documentons pour vous leurs combats face à l'accaparement de l'eau, l'artificialisation des sols ou encore les scandales de l'agro-industrie. Durant cette année passée à leurs côtés sur le terrain nous avons constaté l'intensification de la répression policière et la criminalisation des militant.es.
  • 21 juin 2023
"Je m'en fous de votre planète" : ce sont les mots d'un actionnaire à une activiste lors de l'Assemblée Générale (AG) de TotalEnergies le 26 mai dernier. Lors de cette AG, le groupe faisait pourtant voter sa stratégie climat. Alors que des militant.es perturbaient l'événement et tentaient de bloquer l’accès au lieu, des actionnaires avaient préalablement fait inscrire au vote une contre-stratégie climat, plus juste. Cet acte a suffi pour faire parler "d'activisme actionnarial". C'est toutefois oublier la sociologie des actionnaires et leurs intérêts.
  • 14 juin 2023
Luttes pour l'emploi et luttes pour l'écologie sont compatibles. Les luttes écologistes, quand elles portent des discours de transition ou de sobriété, sont accusées de s'opposer aux luttes des travailleur.euses. Pourtant, de plus en plus d'initiatives communes émergent et démontent cette opposition fantoche. La lutte contre les perfluorés, ces polluants éternels recensés dans le sud de Lyon, en est un bon exemple.
  • 25 mai 2023
L'opposition à l'A69, le symbole d'une stratégie payante. L'A69 est un projet d'autoroute reliant Toulouse à Castres. Ce tronçon de 62 km serait construit en parallèle d'une route nationale déjà existante et gratuite. Si la lutte se jouait essentiellement au niveau local, l'action "Sortie de Route" a rendu la bataille nationale. La contestation des projets routiers est devenue un emblème de la stratégie militante "ni ici ni ailleurs".
  • 9 mai 2023
"Quelques mètres cubes de béton valent-ils tous ces corps mutilés ?" Se questionne une médecin urgentiste présente à Sainte-Soline dans son témoignage pour Reporterre. Pendant deux trop longues heures, des milliers de grenades et Molotov auront explosé, faisant de nombreux.ses blessé.es. Cette répression s'intègre dans la continuité de la politique menée par le gouvernement. Contraignant les luttes sociales et écologiques à s'adapter.
  • 3 avril 2023
"J'ai l'impression d'avoir quitté Sainte-Soline avec une bombe à retardement dans le crâne. Une bombe qui vient d'exploser ce soir. Comme si la réalité venait me frapper maintenant. Parce que je m'étais protégé afin de ne pas réaliser ce qui s'était passé. Pour ne pas réaliser que si j'avais été un mètre plus proche, de cette grenade, ce ne serait pas avec un simple hématome au niveau de la hanche que j'écrirais ces lignes, mais à l'hôpital. Depuis l'événement c'est une sorte de fuite en avant dans le travail. « Sortir un article le plus juste et professionnel possible » sans tomber dans le sensationnel.
  • 28 mars 2023
EACOP, le plus long oléoduc au monde prévu pour 2025. Tout en enregistrant des bénéfices records, la major Française continue de piloter l'un des plus grands projets pétroliers au monde, en Tanzanie et en Ouganda. En réponse ales contestations s'intensifient, se diversifient et surtout gagnent du terrain. Une victoire militante serait synonyme d'un changement de dynamique, pouvant entraîner l'arrêt d'autres nouveaux projets d'énergies fossiles.
  • 15 février 2023
Newsletter Sendinblue

Commentaires récents

Aucun commentaire à afficher.
Latest Events
Ads
Event Search

You should choose a search result page. You can choose the page from the Theme Options > Events > Event Search Results Page option.