Après 2 ans à vous informer sur les enjeux de la lutte écologique, nous avons besoin de votre soutien.

Où en est le méga projet pétrolier de TotalEnergies ?

Le 15/02/2023,
Par Clément Lopez


Crédit photo : @clementlopez.jpg

[EACOP, le plus long oléoduc au monde prévu pour 2025]
Tout en enregistrant des bénéfices records, la major Française continue de piloter l’un des plus grands projets pétroliers au monde, en Tanzanie et en Ouganda. En réponse, les contestations s’intensifient, se diversifient et surtout gagnent du terrain. Une victoire militante serait synonyme d’un changement de dynamique, pouvant entraîner l’arrêt d’autres nouveaux projets d’énergies fossiles.

Un combat juridique sur le long terme
Un bras de fer juridique est engagé depuis plusieurs années contre la multinationale française. Elle est attaquée de toutes parts pour son rôle dans la crise climatique. TotalEnergies est notamment accusé d’avoir manqué à son devoir de vigilance à l’égard de ses filiales et sous-traitants opérant en Ouganda et Tanzanie. C’est la toute première action en justice de ce type.

C’est après trois années de bataille juridique, menée par les associations Les Amis de La Terre, Survie et quatre ONG Ougandaises, que le juge rendra sa décision. Une première jurisprudence est attendue car elle pourrait ainsi « servir pour de nombreux autres cas », selon les associations.

Crédit photo : @clementlopez.jpg

Les financeurs et assureurs dans le viseur.
Afin de développer son méga projet, TotalEnergies s’appuie sur le soutien des banques et des assurances. Alors que les travaux sont sur le point de rentrer dans une « phase décisive » selon Le Monde, les communautés locales sont déjà impactées par le projet.

En 2022, la BNP, la Société Générale, le Crédit Agricole et neuf autres banques ont accordé un prêt de 8 milliards de dollars à TotalEnergies. Par la suite, la BNP a été mise en demeure par plusieurs ONG et associations de cesser de soutenir le développement des énergies fossiles. Ce qui pourrait devenir le premier « contentieux climatique au monde » avec une banque commerciale.

1684259766131

Crédit photo : @broth_earth

Une plainte a été déposée par plusieurs ONG ougandaises et américaines le 7 février 2023, contre le courtier en assurance Marsh, associé au projet EACOP. TotalEnergies est aussi attaquée en justice pour « pratiques commerciales trompeuses » (greenwashing) et pour manquement à son devoir de vigilance en matière climatique.

La désobéissance civile et les actions individuelles
En complément de ces actions en justice, des collectifs mènent de nombreuses actions de désobéissance civile, afin de maintenir la pression sur les institutions qui ont le pouvoir de changer le cours du projet. Plusieurs pétitions ont aussi vu le jour, ainsi qu’une campagne d’emailing, lancée par le collectif Stop EACOP visant les soutiens financiers au projet.

2304-TBO_XRUK_stopeacop-2

Crédit photo : @broth_earth

Des victoires d’étapes ont déjà été acquises, comme le retrait de certaines banques du projet, ou la résolution d’urgence adoptée par le parlement européen. Les prochaines semaines s’annoncent plus qu’importantes dans la lutte contre EACOP. Quelle qu’en soit l’issue ce sera encore un long combat, nécessitant la mobilisation du plus grand nombre sur tous les fronts.

Article modifié le 26/05/2023
Sources :

  • Lancement projet 2025 : TOTALENERGIES Tilenga et EACOP, deux projets de TotalEnergies. (s. d.).
    https://totalenergies.com/system/files/documents/2022-12/Tilenga_EACOP_projets_TotalEnergies.pdf
  • Travaux phase décisive : Caramel, L. (2022, 8 décembre). TotalEnergies de nouveau face à la justice pour son mégaprojet d’exploitation pétrolière en Ouganda. Le Monde.fr. https://www.lemonde.fr/afrique/article/2022/12/07/totalenergies-de-nouveau-face-a-la-justice-pour-son-megaprojet-en-ouganda_6153413_3212.html
  • Prêts 8 milliards d’euros : A. (2023, 8 février). Les banques françaises signent un nouveau chèque en blanc à TotalEnergies. Reclaim Finance. https://reclaimfinance.org/site/2022/05/12/les-banques-francaises-signent-un-nouveau-cheque-en-blanc-a-totalenergies/